Macérat hydroglycériné de vigne rouge

Publié le par Françoise

Eh oui, je continue ma préparation d'extraits végétaux, pour ne plus avoir à les acheter, ni risquer d'être à court lorsque j'en ai besoin.

La semaine dernière, lors d'un petit séjour ressourçant en Lozère, j'ai trouvé dans un magasin (au rayon fruits et légumes) des sachets de feuilles de vigne rouge bio. Je me suis dit "Chouette, je n'ai donc pas à attendre que la vigne soit prête chez moi, c'est super !"

On peut bien sûr, comme c'est indiqué sur le sachet, les consommer en infusion. Ce n'était pas mon but premier, mais je goûterai, à y être...

Voilà les sachets en question (on doit certainement en trouver de semblables en magasin bio ou pharmacie) :

Les propriétés de l'extrait de vigne rouge :

C'est intéressant pour pas mal de choses : circulation sanguine (cellulite, contour des yeux), anti-âge, pores dilatés...Y'a de quoi faire !

Cette fois, je suis allée mieux fouiller sur le site d'Aroma'Zone, et j'ai trouvé les explications pour la fabrication d'extraits hydroglycérinés.

Clic possible sur l'image pour mieux voir :

Macérat hydroglycériné de vigne rouge

On nous explique qu'avec un mélange eau/glycérine à 50/50 on risque d'être limité pour le dosage de l'extrait. En effet il est conseillé de ne pas dépasser 10% de glycérine dans les préparations.

A chacune de voir, pour ma part cette fois j'ai décidé de mettre un peu moins de glycérine que d'eau. D'autant qu'ici les feuilles sont fines, je pense que l'extraction des actifs ne doit pas être trop difficile... Je laisserai macérer un peu plus longtemps.

  • J'ai d'abord placé mes feuilles (déjà broyées) dans un bocal.

  • Comme préconisé, j'ai complété avec environ 5 volumes de solvant (mélange eau/glycérine) pour un volume de plante.
  • Pour 10 g de feuilles sèches (ça paraît peu mais en volume ça fait pas mal, un sachet contient 25 g), j'ai mis 120 g d'eau et 80 g de glycérine. Ce qui fait 60 % d'eau pour 40 % de glycérine.  
  • J'ai ajouté 1,2 g de Cosgard (conservateur), soit 0,6 %.
  • La suite du procédé est expliqué sur l'image ci-dessus : fermer le bocal hermétiquement, bien agiter, laisser reposer à l'abri de la forte lumière 1 à 2 semaines en remuant régulièrement la préparation. Puis filtrer et conserver au réfrigérateur.

C'est vraiment tout simple ces macérats, je m'éclate ! Le prochain sera certainement au concombre...bio bien sûr (◠‿◠)    

Le résultat obtenu pour mes extraits est ICI.

Macérat hydroglycériné de vigne rouge

Commenter cet article

decamps catherine 01/07/2016 16:03

bonjour ,, j'ai vu mardi a la pharmacie de ma ville ,, un sachet de vigne rouge 100grs 7.20 , j'ai failli le prendre mais c'était indiqué 30/06/2016.... à votre avis,, est ce important ????

Françoise 01/07/2016 19:15

Bonjour,

J'avoue qu'un produit avec une date aussi limite et même dépassée, en pharmacie, c'est surprenant...bien qu'à mon avis il n'y ait pas beaucoup de risques avec des feuilles séchées...

Pour info sur mes sachets la date limite est mars 2018, et j'en ai vu dans ma pharmacie aujourd'hui, à 6,25 € les 100 g, la date limite était 2019 ! Ça doit faire un sacré moment qu'ils les ont dans votre pharmacie.

A vous de voir... Personnellement j'irais voir ailleurs, ou je leur demanderais le même produit avec une date correcte, c'est quand même le minimum qu'ils puissent faire.

ELINETTE 01/07/2016 14:22

Ho à chaque fois que je vois ces superbes macérats ça me donne envie de me lancer mais je n ai jamais encore tenté :-) j ai des graines de nigelle que je dois faire macérer ...merci pour tout ce partage, j adore !

Françoise 01/07/2016 17:19

Là il ne faut pas hésiter, c'est tellement simple ^^
Merci à vous pour vos visites et vos sympathiques commentaires !