Savon précieux à l'argan, pour elle, et pour lui...

Publié le par Françoise

Mon dernier savon remonte au mois de mai, c'est loin. Mes stocks ne sont pas complètement épuisés, mais j'avoue que ça me manquait un peu (^‿^)

J'ai eu la chance de pouvoir acheter à un super prix de l'huile d'argan en provenance directe du Maroc ( merci Valeria ❤  ).
Pour ce savon j'ai utilisé une partie de cette précieuse huile à la place de celle d'olive, qui fait habituellement partie de mes indispensables.

J'y ai intégré cette fois encore de la crème faite maison (recette ICI ) en remplaçant là aussi l'huile d'olive par celle d'argan (la crème obtenue est d'ailleurs toute douce...).

Dans ma recette on trouve du beurre de cacao, du beurre de karité, un peu d'huile de palme qui me restait, de l'huile de coco, et de l'huile d'argan. 

J'ai mis le surgraissage (8 % avec du beurre de karité) dès le début, pas à la trace comme j'en avais l'habitude. Pas de risque d'oubli comme ça ! Et il paraît, d'après celles et ceux qui ont fait des tests, que la différence au final est pratiquement inexistante.

Pour la crème, ajoutée elle à la trace, j'en ai mis 20 % (du poids total de la préparation).

Pour la première fois j'ai ajouté de la vitamine E dans les huiles (0,2 %) afin d'éviter un éventuel rancissement, ce qui malheureusement arrive quelquefois selon les conditions de stockage, le climat. Même si je fais attention à utiliser des huiles stables et que je regarde l'indice d'iode attentivement sur le calculateur, cela m'est arrivé sur certains savons. Pas tout de suite bien sûr, mais au bout de plusieurs mois. C'est le risque avec des savons surgras... Malgré mes précautions je trouve difficile de savoir à l'avance quels savons vont être touchés, c'est assez bizarre ('_^)  

 N'ayant jamais utilisé l'huile d'argan j'ai préféré être prudente.

Le premier savon, "Pour elle", a été coloré avec du mica Framboise et parfumé avec la fragrance Lilas, de chez La Folie des Senteurs.

J'ai utilisé un moule que Marie Julie m'a gentiment offert, en plastique transparent, assez rigide. Je ne l'ai pas huilé, ayant l'habitude de la facilité avec les moules en silicone... J'aurais dû, j'ai eu beaucoup de mal pour le démoulage !

Voilà le moule (avec le savon à l'intérieur) :

J'ai dû attendre plus de 4 jours avant de démouler, le savon est resté mou assez longtemps... On obtient une plaque à démouler en un seul bloc, que l'on découpe ensuite. Pas évident...

Voilà les savons obtenus, enfin, ceux que j'ai à peu près correctement démoulés :

Le savon "Pour lui" est coloré avec le mica Marine, parfumé avec la fragrance Au Masculin (toujours LFDS).

J'ai utilisé des moules rectangulaires individuels, et pour la pâte qui restait, des moules fleurs.

J'ai eu beaucoup de mal à appliquer les tampons, le savon étant là aussi resté mou plusieurs jours. Le résultat à ce niveau-là n'est pas fameux (du moins pas sur tous les savons).

Tant pis, il va finir de sécher (et durcir) pendant sa cure, reste plus qu'à attendre pour avoir une idée du rendu, même si je suis persuadée qu'il sera doux à l'utilisation ♥‿♥ 

C'est pour les parfums en fait que je suis le plus impatiente de voir ce que ça va donner ! 

Petit retour sur les fragrances :

Ce ne sont pas mes préférées je l'avoue.
Pour Elle, la fragrance Lilas : Celles à qui j'ai offert un savon m'ont dit bien aimer, est-ce par gentillesse ou pas... Je suis peut-être peu objective car moi je la trouve un peu "lourde". Mais c'est vrai qu'on sent bien le lilas sinon.

Pour Lui, Au masculin : Le savon sent bien les produits pour hommes que l'on trouve en supermarché, mais du coup je ne la trouve pas très originale..

Et vous, vous les avez testées? Si oui n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez...

Savon précieux à l'argan, pour elle, et pour lui...

Publié dans Savons

Commenter cet article

martgab 18/02/2017 17:21

ils sont superbes tes derniers savons penses tu que la couleur va rester après la cure?

Françoise 18/02/2017 18:23

Bonjour,
Je ne sais pas si tu parles de ceux-là ou de mes tout derniers... Mais, oui, ils gardent leur couleur après la cure.
La couleur définitive est celle que l'on obtient juste après la découpe en général. Le fait de sécher, après, ne change plus les couleurs (◠‿◠)

Angelilie 10/02/2017 18:33

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. un enchantement. au plaisir je reviendrai.

Françoise 13/02/2017 14:28

Merci de votre visite, et merci aussi d'avoir pris le temps de laisser ce gentil commentaire.

ELINETTE 16/01/2017 09:22

Bonjour :-)
pour moi aussi le problème de l oxydation se pose après plusieurs mois de stockage. Cela m’embête pour les savons offerts aux proches, pour moi ça ne me gène pas trop. Pourtant je n utilise pas d huiles sensibles...je me demande si la fragrance n y est pas pour quelque chose, car pour une même recette, avec 2 fragrances différentes, l un s oxyde et pas l autre....dommage pour les cadeaux.....
Ton moule à savon en plastique est superbe !
bonne journée :-)

Françoise 17/01/2017 11:56

Bonjour Elinette,
C'est vrai que pour offrir c'est ennuyeux. Perso je demande aux gens de ne pas attendre trop pour les utiliser, en expliquant.
Je ne sais pas pour la fragrance, j'essaierai d'y prêter attention.
Ce que j'ai remarqué en revanche c'est que quand je colorais avec de la poudre de chlorophylle, les parties vertes s'oxydaient de façon automatique, du coup je ne l'utilise plus c'est terrible de tout gâcher...
Merci de ta visite, bonne journée !